Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Avantoo, l'offre novatrice et agressive du réseau mutualiste du Crédit Mutuel à destination des 18 - 27 ans

Au début, quand on entend parler de la "nouvelle offre" du crédit mutuel à destination des "jeunes", on se dit ... Encore une carte bleue avec des couleurs criardes et un abonnement à un site de musique en streaming offert ! Et bien non, l'offre Avantoo tente d'innover en marchant sur les platebandes des autres réseaux bncaire, mais pas seulement. Par ailleurs, elle tombe à point nommé, une semaine avant l'ouverture d'Orange Bank, la prometteuse néo-banque de l'opérateur éponyme. 

 

Qu'est ce que l'offre Avantoo du Crédit Mutuel ?

C'est une offre répondant aux besoins primaires des 18 - 27 ans, à savoir un compte bancaire, une carte bancaire et un abonnement téléphonique généreux ! 

Crédit Mutuel a décidé de recentrer son offre à destination des plus jeunes adultes sur l'essentiel du besoin en simplifiant au maximum le service. Le souscripteur profitera donc :

  • d'un compte courant
  • d'une carte bancaire à débit immédiat ou à débit différé
  • d'un forfait mobile avec appels / SMS / MMS illimités et 50 Go de données via l'opérateur Euro Information Telecom
  • d'avoir accès à un conseiller physique en cas de besoin particulier

En option, il sera possible d'acheter un smartphone dernier cri au comptant ou avec des facilités de paiement voir même, si vous souhaitez, de le louer.

 

Cette offre, proposée à 10€ / mois pendant les 6 premiers mois, sera facturée à 20€ / mois ! 

 

Pourquoi est-ce malin ?

La cible visée par le Crédit Mutuel est une cible peu fortunée, ne s'intéressant pas aux produits d'épargne et avec une culture financière globalement limitée. La couverture de produits proposée, via Avantoo, correspond donc bien aux attentes de ces particuliers si... particuliers ! Ces particuliers particuliers sont en recherche d'une offre simplifiée et ne sont pas sensibles aux sirènes de l'épargne (d'après le dernier rapport de l'observatoire de l'épargne réglementée, les encours de cette tranche d'âge dans le livret A représente 11% du montant total et sont insignifiants pour le Livret de Développement Durable et Social ainsi que pour le Livret d'Epargne Populaire). 

On peut espérer que certains smartphones bénéficieront d'un coup de pouce financier de la part du Crédit Mutuel afin de rendre un peu plus captif cette clientèle volatile (un peu à l'image du crédit immobilier pour les clients standards).

En se positionnant à quelques jours de la sortie de la néo-banque "Orange Bank", elle tente de couper l'herbe sous le pied de l'opérateur historique en occupant le terrain médiatique, tout en profitant de l'aura "Orange bank". Bref, Crédit Mutuel fait preuve d'un arrivisme médiatique et ça ne peut que faire parler de son offre.

 

Quelles sont les limites de cette offre ? 

  • Le positionnement tarifaire

A 10€ / mois, j'achète ! A 20€, j'achète pas ... Pourquoi ?

  • Aujourd'hui, une banque en ligne vous offre la carte bancaire, et la plupart le font sans condition de revenus (cf. quelle banque en ligne choisir ?)
  • Si vous avez visité mon site et plus particulièrement l'article sur apprendre à manager son budget, vous êtes surement tombé sur le § traitant des abonnements mobiles ... Et vous avez dû constater que régulièrement, les opérateurs téléphoniques proposaient des offres dopées à moins de 5 € mensuel

En d'autres termes, payer un peu plus cher pour avoir un package, oui, ça a du sens ... Payer beaucoup plus cher, ça n'en a plus aucun ; d'autant plus quand on s'adresse à une population sans revenu ou au moins au revenu limité.

 

  • La promotion d'Avantoo

On se demande pourquoi le Crédit Mutuel n'a pas profité de cette offre pour rajeunir son image de réseau mutualiste vieillissant en proposant, à son coeur de cible, des petites applications smartphone rendant son offre plus sexy. En effet, le monde bancaire et Télécom peut être qualifiés d'une multitude d'adjectifs : innovant, concurrentiel, compliqué .. Mais, celui de sexy ne fait pas parti de la sémantique générale associée au monde bancaire (sauf pour quelques rares acteurs qui arrivent à se démarquer).

Bref, la promotion de ce produit réputé novateur nous laisse un peu sur notre faim et il est bien dommage que le Crédit Mutuel n'est pas saisi cette opportunité pour se forger une image plus jeune et plus digitale.

 

  • Est-ce que cette cible est intéressante ?

Les banques essayent de capter plusieurs types de population : certaines doivent leur permettre de créer du Produit Net Bancaire (PNB) dans l'immédiat et d'autres sont censées être des relais de croissance pour l'avenir. Evidemment, les jeunes en passe de rentrer dans le monde actif sont les relais de croissance de demain (d'après l'INED, il y a environ 800.000 nouveaux majeurs chaque année en France) mais la vraie question que l'on doit se poser est : vont-ils rester fidèle à leur banque quand ils auront des revenus plus stables ?

C'est la grande inconnue ... Contrairement à leurs aînés, cette génération n'est pas fidèle et se laisse facilement capter par les sirènes d'autres fournisseurs de services plus compétitif. Charge donc, au Crédit Mutuel, de créer une nouvelle offre à destination des jeunes actifs qui répondent à leur principale préoccupation (premier achat immobilier, première naissance) et donc de rénover ce segment de gamme sur lequel, tout reste encore à défricher. 

 

En conclusion

Le Crédit Mutuel pose une première brique au renouveau de son offre. Il reste quelques ajustements tarifaires à effectuer mais dans l'ensemble, la construction de l'offre est centrée sur les besoins immédiats de la cible, et ce sans chichi.

Il restera au Crédit Mutuel de transformer l'essai en conceptualisant de nouvelles offres, à même d'intéressé une autre cible porteuse en terme de croissance : les jeunes trentenaires ! En effet, cette cible sera friande d'assurances, protection et de produits d'épargne en tout genre !

0
0
0
s2smodern